Chronicles is Elyria, c’est quoi au juste?

Discussion dans 'Dev Journals' créé par Grostotem de Midgard, 11 Février 2018.

  1. Grostotem de Midgard

    Grostotem de Midgard Conseiller Membre du personnel

    Inscrit:
    13 Décembre 2017
    Messages:
    25
    J'aime reçus:
    9
    Beaucoup de nouveaux intéressés par ce jeu pensent que Chronicles of Elyria est un MMORPG comme les autres. Ce n’est pas du tout le cas.


    Ce sera un MMO dans le sens où le monde sera gigantesque et qu’il sera peuplé par des milliers de joueurs. Mais c’est plus que ça.


    Ce sera un RPG dans le sens où les personnages auront des rôles et pourront acquérir des compétences par l’apprentissage et la pratique, mais c’est ici que s’arrête la ressemblance avec les autres MMORPG.


    Chronicles of Elyria est la simulation d’un monde virtuel médiéval fantaisiste. Chaque serveur (il y en aura quatre) sera divisé en royaumes (de quatre à six selon le serveur) qui seront divisés en 12 duchés qui eux-mêmes seront subdivisés en 24 comtés.


    Les villes et villages qui composeront ces comtés seront habités par des joueurs et des personnages non-joueurs (NPC). Toute l’économie et la défense de ces régions sera faite par ces personnages. Même les personnages joueurs continueront d’habiter l’univers quand les joueurs seront déconnectés. Les OPC (Offline Player Characters) continueront leur tâches selon des routines établies par les joueurs. Vous n’aimez pas miner durant de longues heures? Faites-le faire par votre personnage quand vous serez déconnecté.


    Toutes les tâches requises pour la survie d’une région devront êtres gérées. Que ce soit l’agriculture, les mines ou la reforestation, tout devra être géré par les joueurs. La création des objets sera aussi faite par les personnages. Bien-sûr, on pourra embaucher des NPC pour certaines tâches, mais le tout devra être coordonné afin de donner une direction à la région.


    Les années passeront, les villes grandiront ou seront détruites, et votre personnage vieillira. Un jour, sa vie arrivera à son terme et son âme devra intégrer un autre personnage pour que vous puissiez continuer votre lignée. Si votre personnage a eu des enfants, vous pourrez en choisir un comme personnage, sinon, votre âme ira vers un autre personnage selon ce qui est disponible dans la région où vous voudrez aller vivre votre prochaine vie.


    Par contre, votre personnage ne mourra pas définitivement à chaque fois qu’il reçois un coup d’épée ou de griffes de trop. Dans Chronicles of Elyria, il y a trois façon de tomber au combat. L’incapacitation est une défaite temporaire qui n’affecte que très peu la durée de votre âme, alors que le coup de grâce sera beaucoup plus néfaste pour la durée de vie de votre personnage. La mort permanente quant à elle survient une fois que votre âme doit tirer sa révérence et passer à un autre corps. La durée d’une âme est estimée à quelques mois. L’âme d’un artisan inconnu pourra rester dans son corps durant de nombreuses années (près d’un an selon notre calendrier), mais l’âme d’un aventurier ou d’un guerrier ayant une forte renommée ou un titre de noblesse devra quitter son corps beaucoup plus rapidement si les incapacitations et coups de grâce sont fréquents.


    Dans cette simulation de monde, l’économie, les lois, la monnaie et la politique seront gérés par les joueurs. Les lois seront écrites et mises en applications par les différentes régions des royaumes. Et le non respect de ses lois devra être puni par les autres joueurs selon l’ordre en place. Des procès pourront avoir lieu et des peines de prison pourront être données aux fautifs. Mais les peines ne sont pas automatiques et si un personnage enfreint la loi sans se faire prendre, il n’y aura pas de conséquence.


    Hors des villes et villages, les aventurier et explorateurs pourront se faire les dents sur tout ce qu’il y aura à découvrir. Les cartes seront créées par les joueurs et les cryptes et donjons devront être découverts et nettoyés par les joueurs. Les explorateurs pourront ainsi découvrir de nouvelles mines pour la plus grande gloire de leur royaume ou des artefacts datant des débuts de la civilisation Elyrienne.


    Quant aux mercenaires, ils auront toujours le loisir de se joindre à une caravane marchande pour en assurer la protection. Transporter des biens d’une ville à l’autre comporte son lot de risques que seuls les guerriers les plus endurcis pourront gérer. En temps de guerre, la défense du territoire ou la prise d’une forteresse ennemie sera cependant la priorité pour les plus patriotes.


    Bref, Chronicles of Elyria n’a rien d’une course vers le niveau maximum où les routines pour l’équipement épique commence comme on le voit dans plusieurs autres MMORPG. Dans Chronicles of Elyria, votre personnage habite un monde virtuel. À vous d’en faire ce que vous voulez.





     
    Dernière édition: 11 Février 2018
    Neosphaler et Vanharsen aiment ça.
  2. Vanharsen

    Vanharsen Comte Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Novembre 2017
    Messages:
    38
    J'aime reçus:
    17
    Vraiment pas mal ça résume bien COE !
     

Partager cette page