Neran

Discussion dans 'Les tribus' créé par Arkenglaone, 29 Décembre 2017.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Arkenglaone

    Arkenglaone Conseiller Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Novembre 2017
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    21
    LES NERAN
    [​IMG]

    De toutes les tribus connues d'Elyria, les Neran sont ceux qui s'apparentent le plus à l'Homme : ils ont une taille moyenne d'environ 1.70 mètre pour une moyenne de 68 kg. La couleur de leurs cheveux passe aussi bien du brun au châtain. Ils ont généralement les yeux bleus, même si la nuance de couleur peut changer d'un individu à l'autre.

    Aussi loin que l'on puisse dire, les premiers Neran se sont majoritairement installés dans les prairies et ont construit leur société sur ces vastes étendues de terres cultivables. Ils ont bâti leur civilisation sur les vestiges d'une autre, plus ancienne encore mais disparue depuis longtemps suite à une terrible catastrophe.


    CULTURE

    Le peuple des Neran trouve l'une de ses particularités dans son caractère ingénieux. En effet, chacun privilégie la débrouillardise et l'ingéniosité, et il n'est pas rare que des amitiés se forment autour de l'une de ces deux qualités. Cette attitude, les Neran l'ont adopté à force de vivre dans les prairies d'Elyria, car malgré l'abondance de terrains fertiles, propices à l'agriculture et à l'élevage, la terre ne laisse pas ses denrées gratuitement. Et c'est en faisant preuve d'ingéniosité et de créativité dans l'amélioration des techniques de récoltes que les Neran ont réussi à s'approprier le sol et son abondance de nourriture.
    En raison de la faculté de développer de nouvelles compétences, d'innover, les Neran ont atteint un niveau technologique supérieur aux autres tribus. Ils maîtrisent plus leur environnement que les autres tribus, avec des techniques architecturales avancées (notamment influencée par les Hrothi) ainsi qu'une méthode d'agriculture suffisamment poussée pour nourrir l'ensemble du royaume Neran, bien qu'elle ait encore grandement besoin de main-d'oeuvre.

    Aussi, contrairement aux autres tribus, les Neran profitent d'une polyvalence naturelle, ce qui leur permet de facilement s'adapter à la plupart des régions du monde. Ainsi, il n'est pas improbable de rencontrer des Neran dans les régions semi-arctiques et semi-tropicales. Ils se font néanmoins plus rare dans les tropiques, et sont très peu à se trouver dans la Toundra.
    Niveau pratique, cette polyvalence est encore présente et favorise de loin les Neran dans la rapidité d'apprentissage (et ce dans tous les domaines), et ils bénéficient d'un taux d'apprentissage de nouvelles compétences à hauteur d'environ 20% de plus que les autres tribus. Néanmoins, il est important de noter qu'apprendre de nouvelles compétences ne signifie pas pour autant savoir les maîtriser.

    LANGAGE

    Étant issu d'une ancienne tribu Proto-Neran, les Neran ont conservé la langue jusqu'alors utilisée, mais l'ont naturellement modifié au fil du temps, la modernisant. De ce fait, et étant des commerçants très actifs à travers Elyria, la langue la plus parlée se retrouve être le Neran, bien que certaines parties du monde restent encore inexplorées. Par cette généralisation du langage Neran, peu de Neran apprennent une autre langue, à moins d'être personnellement attiré vers un autre langage.

    RELIGION

    Parmi les différentes tribus connues, seules les Neran et les Hrothi sont des tribus virtoriennes, et parmi les virtoriens, les Neran sont connus pour être les "les Épées de la Vertu" : lors de la bataille entre la Vertu et le Vice, le Créateur fit appel aux Neran pour apporter la volonté du juste à ceux qui essayaient de corrompre les Enfants de Mann.
    Par la suite, les Neran sont restés fiers de leurs responsabilités confiées par le Créateur, et l'on peut retrouver des édifices et autres monuments des Vertus à travers leur civilisation. De plus, la croyance envers les Vertus conduit les Neran à suivre une certaine rigueur en ce qui concerne l'ordre et l'engagement, c'est pourquoi leur religion - tout comme leur société - respecte une hiérarchie stricte.
    Quant aux Neran qui ne partageraient pas la même foi inébranlable que la généralité de la tribu, ils sont considérés comme des parias, et sont d'ailleurs surnommés les "sans père" par les autres Neran.


    SOCIOLOGIE


    CLASSES SOCIALES

    La société Neran suit un modèle féodal traditionnel, la divisant en quatre catégories principales :

    • La noblesse
    • L'aristocratie
    • La bourgeoisie
    • Les petites gens

    La noblesse Neran est composée de rois et de reines, de ducs et de duchesses, de comtes et de comtesses. Et puisque la société Neran est une société qui laisse une place très importante à la religion, c'est titres de noblesse sont donnés de droit divin : les Neran pensent que c'est le Créateur qui a accordé aux nobles ces titres "divins", leur assurant une légitimité incontestable.


    C'est la noblesse et l'aristocratie qui dirigent la société Neran, et ce pouvoir de diriger passe à l'héritier lors de la mort du défunt. Dans le cas où il n'y aurait pas d'héritier direct, des partis vont se créer et rivaliser pour prendre le pouvoir, et celui qui l'emportera sera celui qui aura la meilleure réputation, le plus de prestige, le soutien de la population. Ainsi, celui qui sera le plus soutenu par la population pourra "hériter", de la même façon qu'un héritier, des biens et pouvoirs du noble ou aristocrate décédé.

    DOMAINE PROFESSIONNEL


    Les Neran fonctionnent selon un modèle capitaliste, avec des guildes qui constituent une grande partie de l'économie. Celles-ci font partie intégrante de l'infrastructure de l'économie d'un royaume, et sont contrôlées d'un point de vu local dans les comtés et les grandes villes. D'un autre côté, l'Église virtorienne en tant qu'association est financée par la noblesse et par les plus riches membres de l'aristocratie.
    Pour ce qui est de la présence des guildes dans les villages, tout dépendra de la taille du dit village. Néanmoins, il est important de souligner que dans les petites villes Neran, les habitants vont plus fréquemment développer plusieurs compétences dans différents domaines, et ce souvent par nécessité que par choix.

    Les professions suivantes sont les plus communes au sein de la société Neran, et sont pour certaines, essentielles à la formation et au développement des villages :

    • Travailleur de cuir, cordonnier
    • Tailleur et tisserand
    • Scribe et papetier
    • Boucher
    • Charpentier, maçon
    • Teinturier, apothicaire et alchimiste
    • Cuisinier, distillateur et brasseur
    • Forgeron, mineur et joaillier
    • Agriculteur, jardinier et apiculteur, éleveur

    Pour apprendre une profession, les Neran ont de nombreux moyens à leurs dispositions. S'ils se trouvent dans un hameau ou autre petit village, ils peuvent soit apprendre auprès d'un membre de la famille exerçant déjà une profession, soit en toquant à la porte des commerçants locaux en espérant obtenir une formation. Si aucunes de ces deux solutions ne fonctionnent, le Neran pourra toujours rejoindre la ville la plus proche dans laquelle se trouve une guilde. En effet, bien que certaines guildes n'acceptent que des personnes déjà formées et établies dans leurs métiers, d'autres se montrent plus ouvertes et acceptent même de former les nouveaux membres. Là encore, si le Neran n'arrive pas à rejoindre une guilde, il lui restera la possibilité de rejoindre une grande ville (comme une capitale par exemple) où il y a souvent des écoles et des universités à rejoindre, permettant d'obtenir un apprentissage plus rapide tout en donnant une visibilité plus grande sur les autres domaines d'activités.


    DOMAINE MILITAIRE

    Les Neran occupent le biome des prairies, qui est l'un des plus grands biomes d'Elyria. De ce fait, il est nécessaire d'instaurer une protection militaire très organisée. C'est donc les ducs et les duchesses qui sont chargés de la protection de leurs territoires, protégeant collectivement ainsi l'ensemble du royaume. Plus précisément, les ducs et duchesses vont être chargés du financement de la formation et de l'équipement militaire.

    On peut retrouver dans l'armée officielle Neran des soldats appelés les "Épées Saintes". Il est possible de comparer ces soldats à des Paladins, bénéficiant de la puissance de la Vertu, conférée par leur foi, en plus des compétences traditionnelles qu'apprennent les autres soldats.

    Afin de devenir une Épée Sacrée, il est nécessaire de suivre une formation au sein d'une académie militaire virtorienne. Dans le cas d'une noblesse, ou bien d'une aristocratie aisée, les futurs chevaliers seront envoyés dans d'autres duchés (parfois dans le cadre de négociations) pour être formés comme page ou écuyer. Dans cette situation, le duc ou la duchesse accueillant doit lui-même
    être une Épée Sainte, ou alors l'instructeur du futur chevalier doit être un membre de l'Église virtorienne, qui se chargera également de sa formation religieuse.

    Lors d'une guerre opposant des royaumes entre-eux, le souverain peut légitimement envoyer les Épées Saintes au combat, ayant à ses côtés le chef de l'Église virtorienne en tant que conseiller. Pour ce qui est du reste des forces militaires Neran, il s'agit à la fois des milices locales et de mercenaires.



    ALLIÉS


    Hrothi :
    Les Neran ont traditionnellement été de puissants alliés des Hrothi, possédant un long et lourd passé en commun, de par leur foi et leur lignée communes. De nombreuses iconographies religieuses représentent les Hrothi et les Neran côte à côte, avec des boucliers pour représenter les Hrothi et des épées pour les Neran. Les Hrothi ont été, à une période, les principaux forgerons de la Sainte armée, et l'on peut trouver de nombreuses influences et conceptions Hrothi dans les armements modernes des Neran.

    Kypiq :
    La relation entre les Neran et les Kypiq est assez particulière, sans doute dû au fait que les deux tribus ont un pragmatisme et une ingéniosité similaires. Plus précisément, les Kypiq peuvent être comptés parmi les alliés des Neran à partir du moment qu'ils partagent les mêmes intérêts. Aussi, les Neran trouvent fascinante l'architecture inhabituelle et parfois déroutante des Kypiq. De plus, puisque le Kypiq utilise des technologies intéressantes et complexes, cela permet de créer des échanges avec les Neran, particulièrement intéressés par les soies de qualité des Kypiq.

    Brudvir :
    Les Neran et les Brudvir ont une longue histoire commune (bien qu'ils n'aient pas toujours été dans le même camp), car les Brudvir sont eux aussi l'une des tribus d'origine Proto-Neran. Alors que les deux tribus possèdent la même langue, leurs différences culturelles et religieuses les amènent à être des alliés parfois en désaccord. En effet, le Brudvir considère le Neran irrespectueux, et le voit comme artificiel à travers ses nombreuses dépenses fantaisistes. Malgré cela, la dextérité des Brudvir est très recherchée par les Neran, et les Brudvir trouvent leur compte dans la nourriture ainsi que dans les tissus de haute qualité que peuvent leur fournir les Neran, facilitant les long hivers qu'ils doivent endurer.






     
    Neosphaler et Erik Gudnarsson aiment ça.
  2. Erik Gudnarsson

    Erik Gudnarsson Conseiller

    Inscrit:
    15 Décembre 2017
    Messages:
    45
    J'aime reçus:
    21
    Localité:
    Charleroi
    Merci pour cette traduction Arken ! ;)
     
  3. Grostotem de Midgard

    Grostotem de Midgard Conseiller Membre du personnel

    Inscrit:
    13 Décembre 2017
    Messages:
    25
    J'aime reçus:
    9
    Oui, merci. Très bon travail.
     
  4. Vanharsen

    Vanharsen Comte Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Novembre 2017
    Messages:
    38
    J'aime reçus:
    17
    Merci pour la traduction et pour le temps que tu y a mis :)
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page